KaZeo
+
Sissou31
Follow me
Join now

Un Paysage de Neige

 

Nous partons de la photo ci-dessous :

Voilà un beau paysage, certes avec peu de couleurs chaudes, mais avec pas mal de contrastes et de bleus différents. Dans un premier temps, je vous conseille de travailler votre dessin sur une feuille pour étudier la composition.

Le fond et l'esquisse seront réalisé à l'acrylique et le reste à l'huile.

 

Tout d'abord, fixez correctement la ligne d'horizon , elle se situe à un peu plus de la moitié de la largeur du tableau.

 

 

 
 

Pour cela, n'hésitez pas à tracer des lignes sur votre photo afin de bien situer les points de fuite et le premier plan.

 

 

 

Pour animer cette composition un peu tristounette, je choisis d'ajouter des personnages près des bancs au premier plan.

Sur mon tableau j'ai descendu la ligne d'horizon qui était trop haute à mon goût.

 

 

 

Reprenez sur votre toile les principales lignes étudiées sur votre croquis (toile 70 cm x 40 cm).

Pour commencer, je fais un fond en acrylique blanc et j'ajoute du bleu + une pointe de jaune appliquée avec un pinceau large.

Ensuite je réalise une première esquisse au crayon de couleur bleu.

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez effacer et reprendre vos lignes de crayon de couleur en recouvrant de peinture acrylique.

 

 

 

 

 

 

 

Une fois les grandes lignes traçées, je reprends une nouvelle fois à l'acrylique des endroits du fond dans des tons roses/violacés.

 

 

 

 

Une fois les grandes lignes traçées, je reprends une nouvelle fois à l'acrylique des endroits du fond dans des tons roses/violacés.

Il est temps de commencer à l'huile blanche, au bleu de phtalo, à l'outremer, au jaune, et au rouge cadmium clair.

 

 

 

 

Tout est bon pour faire des effets et éviter les touches de pinceau trops convenues...

ici un bout de plastique fera l'affaire.

 

 
 
 
 
 
 

 

Je commence à esquisser au pinceau à bout caoutchouc, les troncs d'arbres pas encore visibles à ce stade.

 

 

 

 

 

 

On dirait de l'aquarelle ! Normal, les premières couches assez maigres contiennent une bonne dose de térébenthine.

 

 


 

 

Surtout ne pas se tromper dans les reflets, ce serait dommage et difficile à rattraper !

J'utilise ici un morceau de bois qui repose perpendiculairement à ma toile pour faire des traces droites.

 

 

 

 

 

 

Maintenant, la difficulté va être de rendre le chemin plus foncé que le reste de la composition, comme on peut le voir sur la photo...

 

 

 

 

J'ajoute les arbres qui pontuent la route ...

 

 

 

 

 

Nous nous attaquons aux arbres sur la gauche en utilisant en premier plan des couleurs assez vives puis de plus en plus nuancées vers le fond du tableau.

 

 

 



 
Nous nous attaquons aux arbres sur la gauche en utilisant en premier plan des couleurs assez vives puis de plus en plus nuancées vers le fond du tableau.


Ici ,un pinceau assez fin est utilisé pour faire des branches assez fines.

 

 

 

 

Voici ce que cela donne avec le travail des arbres sur la gauche.

 

 

 

 

Je choisis d'ajouter trois personnages en premier plan, mais qui ne constitueront pas le point d'intérêt de la composition.

 

 

 

 

 

 

Quelques détails de branchages en plus.
 

 

 

 

 

 

Nous allons à présent  travailler en glacis avec votre mélange de peinture + de l'huile de lin + de l'essence de térébenthine.

 

 

 

 

 

 

 

Avec une brosse plate, je commence à travailler le premier plan en glacis légèrement transparent mais assez coloré.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'estompe de temps à autre avec un gros pinceau sec dans un sens, puis dans l'autre.

 

 

 

 

 

 

 

Ici, voici mon travail sur les feuillages

 

 

 

 

Je fais des rehauts de blanc, peinture sortie directement du tube.

 

 

 

 

 

 

sortie du tube ! c'est le cas de le dire !

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici ce que cela donne avec les effets de lumiére "blanche" ou en contre jour.

 

 

 

 

 

 
J'ajoute à ma palette du bleu pour trouver une couleur plus sombre et marquer les contrastes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
J'ajoute également des tâches blanches dans les sous bois pour représenter les contre jours.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ici , un glacis, rouge et bleu de phtalo assombrit l'arbre du premier plan.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voilà ce que cela donne en touchant également à la rangée d'arbres sur la droite.
 
 
 
 
 
 
 
 
Je modifie le personnage et le bord de la berge devant.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je projete grâce à une brosse assez dure un mélange de blanc et d'huile de lin.
 
Pensez à protéger votre table derrière la toile, ici j'ai posé un gros morceau de carton.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je répète l'opération avec un mélange de bleu.
 
 
 
 
 
 
 
Et voici le résultat final !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Galerie aléatoire
  • Portrait Nanou
  • Peinture à l\'Huile L\'eau 2
  • Aquarelle Nous Deux
  • Portrait Léa
  • Aquarelle Pomélos Rosés
Artiste Associé
  •  H. Roussel

    Calasanz
    L'espace
    Le Port

     

Statistiques
  • 1 connecté(s)
    Total de 108 107 visiteur(s)
    Site créé le 22/08/2011
Moteur de recherche
Mon profil
  • Sissou31